Deezer les a aimés aux Trans Musicales, découvrez qui ils sont.

Posted by Astrid | décembre 6, 2016 | LIVE, MUSIQUE


Petits nouveaux, artistes en train d’émerger ou en passe d’être confirmés, les Trans Musicales ont accueilli du 30 novembre au 4 décembre une scène sans frontières artistiques ni géographiques. Aux Trans, la règle, c’est qu’il n’y en a pas, tous les styles et toutes les influences sont bienvenues. Deezer a sélectionné plusieurs noms qui ont marqué ces Trans 2016 et dont vous risquez d’entendre (encore plus) parler en 2017 :

 

FISHBACH – Figure de style réussie

Chaque année, les Trans Musicales permettent à un artiste de se produire cinq soirs de suite dans un théâtre et de proposer une création libre travaillée spécialement pour le festival.

Du haut de ses 25 ans et de sa silhouette qui vient se dresser là comme une tige de roseau, Fishbach s’est pliée avec talent à l’exercice sans casser. Pour cette édition 2016 des Trans c’est la jeune ardennaise originaire de Charleville-Mézières qui avait été choisie pour envoûter le public. Sa présence est captivante et sa voix ténébreuse, paraissant surgir de nulle part, dans le noir, et dont la force semble en même temps sortir de terre. Fishbach donne à la mélancolie toute la puissance dont elle a besoin pour être belle. Du Barbara dans la voix et des reprises de Bernard Lavilliers plus tard, elle a montré qu’elle était capable de chambouler chanson française et pop eighties sans trébucher. Après un premier EP sorti au printemps dernier, on attend avec impatience son premier album “A ta merci” en janvier 2017. A la merci de Fishbach, on veut bien le rester pour longtemps encore.

fisbach transmusicales

BCUC – Cocktail de vitamines

Le dépaysement ne fait pas peur à la tête penseuse des Trans Musicales, le programmateur Jean-Louis Brossard. C’est un dépaysement musical que Jean-Louis Brossard recherche. Pari gagné avec BCUC, un collectif qui vient d’Afrique du Sud, de Soweto plus précisément. Leur musique ? De la “funky soul indigène”, selon les intéressés. Ça part dans toutes les directions mais on peut dire que ça dépote. “Nous sommes l’esprit originel du jazz, nous sommes la fondation du rock’n’roll.” : prenez tout ce que vous voulez dans la musique de BCUC, la bande est plutôt du style généreux, et ce n’est pas leur devise qui dira le contraire : “Music for the People by the People With The People.”

REQUIN CHAGRIN – Plages d’été et douceur psyché

Nicola Sirkis, d’Indochine, confiait être fan de leurs chansons. Voilà qui doit faire plaisir à Marion Brunetto, la jeune guitariste et chanteuse du tout aussi jeune groupe Requin Chagrin, qui avouait avoir “flashé” pour Indochine à l’adolescence. Et l’influence se ressent si l’on en croit Benjamin Caschera, de la Souterraine, qui a repéré le groupe : “Requin Chagrin a un côté Mac DeMarco meets Indochine”. Mélange de rock garage et de pop plutôt surf, Requin Chagrin nous enveloppe dans des mélodies rêveuses où baigne une voix à la fois douce et légèrement rocailleuse.

BARBAGALLO – Aventurier solitaire

Julien Barbagallo, c’est un peu le multirécidiviste de la chanson. Il a été le batteur d’Hyperclean, de Bertrand Burgalat ou de Tahiti 80, il l’est aussi au sein du collectif Aquaserge (avec lequel il s’est aussi produit aux Trans) et de Tame Impala. Mais comme il le dit, “Barbagallo, c’est mon truc à moi.” Pour Barbagallo, faire des chansons c’est une façon d’échapper au temps qui passe : “On tire des flèches en l’air en espérant qu’elles ne retombent jamais.” Ne pas toucher terre, c’est un peu l’effet ressenti lorsqu’on écoute la musique de Barbagallo. On lui souhaite donc une très longue carrière d’archer.

BLOW – Souffle long

Blow, comme un souffle qui viendrait tranquillement pousser les nuages de la pochette de leur album “I”. Un souffle qui va chercher ses influences du côté de chez M83, The XX mais aussi Caribou et Moderat et qui rappelle la volupté et la douceur de Her (qu’on a rencontrés et sur lesquels on vous dit tout juste ici). De quoi nous donner envie de se lover confortablement dans ces mélodies electro chill.

rejjie snow

La liste n’est pas exhaustive mais parmi les noms à retenir de ces Trans Musicales 2016 il y a aussi FEYNMAN, HMLTD, Leska, Rejjie Snow et Tiggs Da Author.


Add a comment

*Please complete all fields correctly

Related Posts

Posted by astrid | 02 janvier 2020
Fidèle à la tradition on a passé à la loupe vos écoutes du réveillon et…surprise ! Cette année vous avez...
Posted by astrid | 02 janvier 2019
On l’a bien ramenée à la maison cette coupe, et vous avez continué à fêter l’un des événements marquants de...
Posted by astrid | 03 décembre 2018
Ça fait des mois qu’elle enflamme les Tops avec ses tubes “Djadja” et “Copines”, vous connaissez tous son nom (enfin…...