Les dance moves les plus marquants des années 2000

Posted by Astrid | avril 28, 2017 | MUSIQUE


Les années filent, et les tendances en matière de chorégraphie se succèdent plus rapidement que les collections Zara. Mais certaines sont devenues cultes, reprises pendant les mariages, les anniversaires ou les flash mob douteux. Afin de fêter la Journée Internationale de la Danse comme il se doit, replongez-vous dans les dance moves les plus marquants de la dernière décennie :

2002 – Tecktonik

Impossible de commencer cet article sans évoquer la tecktonik, un univers à elle toute seule. On lui doit certainement le retour en force de la coupe mulet et l’émergence la crête capillaire, et comment oublier ses vêtements fluo et ses mouvements de bras qui ont l’air de disjoncter complètement ?

2007 – Crank That

Le rappeur américain Soulja Boy a sorti son premier single “Crank That”, et le clip qui l’accompagne, alors que YouTube avait à peine 2 ans d’existence; et c’est un véritable tremblement qui a secoué la planète. La danse “Soulja Boy” a déchaîné les foules, on n’avait pas connu de chorégraphie reprise plus frénétiquement depuis la Macarena.

2008- Beyonce – Single Ladies

Venant de l’une des plus grandes bêtes de scène au monde, on ne s’étonnera pas que les pas de Beyoncé sur “Single Ladies” soient entrés dans la légende. “Single Ladies” est devenue un hymne pour toutes les femmes qui veulent de l’indépendance (en soirée, mais surtout dans la vie) et surtout le titre nous aura aussi permis de voir Justin Timberlake se trémousser en justaucorps et talons hauts, et rien que pour ça on peut remercier Queen B.

2012 – Psy – Gangnam Style

Dire que le “Gangnam Style” est devenu viral et a conquis la planète entière serait un euphémisme. La vidéo de Psy a été la première à dépasser le milliard de vues sur YouTube. Sa chorégraphie a été reprise pratiquement à chaque mariage, pour des flash mobs divers et variés, des fêtes d’anniversaires et autres Bar Mitzvah partout dans le monde. Même si Psy est devenu mondialement célèbre avec ce tube, il s’agissait en fait du 18ème single du chanteur, qui était loin de débuter sa carrière. Le “Gangnam Style” fait référence à un style de vie associé au quartier de Gangnam, à Séoul.

2013 – Twerk

Même s’il est difficile de savoir exactement quand il est né, le lieu de naissance de ce mouvement de bassin quelque peu suggestif serait plus avéré : la Nouvelle-Orléans. C’est en 2013 que le twerk a fait polémique, lorsque Miley Cyrus a twerké jusqu’à toucher le sol dans le clip de “We Can’t Stop”. On l’a accusée de s’approprier un élément de la culture hip-hop sans réel propos derrière (un reproche qui a été fait à d’autres artistes blancs). Malgré ça Miley Cyrus a continué à twerker, jusque sous le nez de Robin Thicke aux MTV VMA Awards.

2015 – Le Dab

Né à Atlanta, ce sont les artistes et les sportifs qui ont fait de ce dance move un élément plus mainstream de notre culture actuelle, en l’incluant dans leurs vidéos. La tendance aurait été initiée par Migos et popularisée par le joueur de football américain Cam Newton, même si certains pensent que c’est en réalité l’artiste Skippa da Flippa qui aurait fait le premier dab.

 

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Related Posts

Posted by astrid | 02 janvier 2020
Fidèle à la tradition on a passé à la loupe vos écoutes du réveillon et…surprise ! Cette année vous avez...
Posted by astrid | 02 janvier 2019
On l’a bien ramenée à la maison cette coupe, et vous avez continué à fêter l’un des événements marquants de...
Posted by astrid | 03 décembre 2018
Ça fait des mois qu’elle enflamme les Tops avec ses tubes “Djadja” et “Copines”, vous connaissez tous son nom (enfin…...