Pourquoi la musique nous rend-elle nostalgiques ?

Posted by Astrid | décembre 9, 2016 | MUSIQUE


Écouter une chanson peut nous rappeler des souvenirs forts – le premier baiser, la première fois qu’on a conduit une voiture, la première rupture ou les moments heureux qu’on passe en famille.

Quand on traverse des moments difficiles, il nous arrive de trouver dans la musique de notre enfance un apaisement. Presque toutes les expériences qui touchent aux sens sont capables de déclencher un sentiment de nostalgie, et parmi les plus connues il y a la fameuse madeleine de Proust. Dans “A la recherche du temps perdu”, Proust raconte comment il retombe dans ses souvenirs d’enfance au moment où il trempe une madeleine dans sa tasse de thé, se remémorant l’époque où il mangeait des madeleines avec sa tante. Depuis, c’est devenu une référence littéraire célèbre utilisée pour décrire une situation dans laquelle un geste ou un objet rappelle un souvenir enfoui dans notre subconscient.

Mais les madeleines ne sont pas les seules à avoir ce pouvoir, la musique peut elle aussi très rapidement nous faire ressentir de la nostalgie.

Les scientifiques Schulkind, Hennis, Rubin et le professeur Ira Hyman nous expliquent comment ça marche : une chanson suscite une émotion qui correspond à l’émotion ressentie à l’époque de notre souvenir. Pour appeler des souvenirs, les sensations doivent se connecter les unes aux autres. En d’autres termes, il y a des événements dans votre mémoire qui attendent sagement que d’autres événements similaires ou sensations les fassent ressurgir. Un petit miracle de la mémoire qui nous permet de comprendre à quel point ce qui se passe dans notre tête est complexe et combien notre cerveau est capable d’emmagasiner des informations et de les garder dans une petite boîte. La musique est la clé qui déverrouille cette boîte.

Et peu importe la façon dont notre manière d’écouter la musique peut changer, ce qui ne changera jamais c’est l’impact émotionnel qu’elle a sur nous.

Nous avons contacté quelques amis qui nous ont parlé des chansons qui avaient récemment déclenché chez eux de la nostalgie et leur avaient rappelé des souvenirs oubliés.

 

Damien

Earth Wind and Fire – ‘In The Stone’

Lorsque nous étions enfants, il y avait un programme TV qui s’appelait « Ciné Dimanche ». Quand le générique se lançait, on savait que le film allait commencer. Mais on savait aussi qu’il était l’heure pour nous d’aller se coucher et forcément, on était frustrés. A chaque fois que je l’entends, je me sens nostalgique de ma jeunesse.

A group of young British children watching television in October 1988. (Photo by Express/Getty Images)

 

Chet

Jeanette – ‘Porque Te Vas’

C’est sur cette chanson que j’ai ressenti mon premier fantasme sexuel.

 

Nicolas

Alain Souchon – ‘Les Cadors

Ça me rappelle les vacances au ski avec mon petit frère et mes parents. On rentrait pour le déjeuner et on s’allongeait sur le tapis en fixant le ciel de notre chalet. Je ressentais une sorte de paix intérieure. J’ai eu une enfance heureuse et cette chanson me le rappelle.

Frères Musique

 

Arthur

Cranberries – ‘Ode To My Family

J’écoutais cette chanson en lisant un livre sur mon lit superposé.

 

Victor

Madonna – ‘Papa Don’t Preach

C’était la chanson qui passait à chaque fois que j’allais à la fête foraine en face de la maison de mes grands-parents à Buenos Aires.

 

Remi

Eagles – ‘Hotel California

C’était peu de temps avant que mes parents ne divorcent. Mon père essayait de le jouer à la guitare. C’était complètement faux mais j’adorais ça.

 

Henri

Mike Oldfield – ‘Tubular Bells.

Mon père est fan de Mike Oldfield et c’est le seul album qu’il gardait dans sa voiture. Quand j’ai compris que c’était la bande-son de L’Exorciste, j’ai tout à coup trouvé mon père tellement génial et tellement rock’n’roll. J’avais 8 ans.

 

Nabila

Harry Belafonte – ‘Angelina

Mon frère et moi essayions de refaire les tours de magie de David Copperfield. Et on le faisait toujours sur « Angelina », d’Harry Belafonte, je ne sais pas pourquoi. Aujourd’hui encore j’adore Belafonte, il représente l’innocence de ma jeunesse.  

 

Brice

Stevie Wonder – ‘Isn’t She Lovely?

« Isn’t she lovely » me fait penser à mon père, quand on montait dans sa vieille Renault 5. Dès que je l’entends je ressens ce sentiment caractéristique de la nostalgie, comme un brouillard de tristesse.  

 

Nash

Ray Charles – ‘Georgia On My Mind

J’écrivais des déclarations enflammées à mon amour de jeunesse en écoutant cette chanson. J’avais 13 ans, et lorsque je la retrouvais en été, on l’écoutait ensemble.

 

Baptiste

Indochine – Salômbo

C’était en 1988, à Londres. Je m’enfermais dans ma petite chambre. Nous habitions près de Holland Park. C’était l’hiver et à 6 heures du soir il faisait déjà nuit. J’écoutais cette chanson en feuilletant secrètement les BD érotiques de mes parents. Dès que j’entends cette chanson, ça me ramène instantanément dans cette chambre.

 

Charlotte

Serge Gainsbourg – ‘La Chanson de Prévert

Cette chanson me fait penser à mon grand-père. Quand j’ai besoin de retrouver dans ma tête un espace où je me sens en sécurité, c’est là que je vais me réfugier. Aujourd’hui, je la chante à mes enfants et parfois le simple fait d’y penser me donne envie de pleurer.

 

Audrey

Janis Jopelin – ‘Piece of My Heart

Tous les samedis, mes frères et moi faisions des exercices de gym avec ma mère dans le salon. Je ne vivais que pour ce moment.

 

Lionel

Queen – ‘Bohemian Rhapsody

Mon père l’écoutait sans arrêt pendant que nous jouions tous les deux aux Lego. A chaque fois que je l’entends, mon cœur se serre et j’ai envie de retourner jouer aux Lego avec lui.

Père Enfant Musique

 

Audrey P.

Leonard Cohen – ‘The Future

Ma mère l’écoutait le week-end et elle me portait pour que je puisse danser avec elle.

enfantmeremusiquedanse

 

Anne-Sophie

Julie Andrews – The Lonely Gothard (The Sound Of Music)

Je me souviens avoir dansé dans le salon de ma grand-mère avec mon père, des tapis couvraient le sol et je perdais mes chaussettes blanches en laine. Ma grand-mère mettait le disque à chaque fois que je venais la voir. J’avais 4 ans, c’est le meilleur souvenir que je garde de mon enfance.

enfantdansemusique

 

Et vous, quel est le vôtre ? Partagez avec nous la chanson qui vous évoque un souvenir fort ou une émotion particulière.  

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Related Posts

Posted by astrid | 02 janvier 2020
Fidèle à la tradition on a passé à la loupe vos écoutes du réveillon et…surprise ! Cette année vous avez...
Posted by astrid | 02 janvier 2019
On l’a bien ramenée à la maison cette coupe, et vous avez continué à fêter l’un des événements marquants de...
Posted by astrid | 03 décembre 2018
Ça fait des mois qu’elle enflamme les Tops avec ses tubes “Djadja” et “Copines”, vous connaissez tous son nom (enfin…...